Écritures guérisseuses 2

Au fil d’une séance de Biodanza où la créativité fut invitée dans « Le poème, c’est moi ».

« Magnifique, misérable et magique,
Tissée de fils d’étoiles,
Ton corps brille.
Alchimie de la nature.
Belle comme le jour sans fin,
tu te réveilles avec la grâce des fées,
embrumée et réjouie.
Je me sers de ta magie d’être
pour éclairer plusieurs planètes.
Tu en ramènes des vies entières
en mots volatils.
Je t’aime entièrement.
Tu luis. »

Publicités